27 février 2007

Faites de doux cauchemars.

Secondes en suspens. L’ombre de ma mère se découpe dans l’encadrement de la porte. Elle hésite. Elle ignore si elle doit continuer la comédie, lui faire atteindre le paroxysme de l’hypocrisie. Le temps semble vaciller, incertain, lui aussi. Je ne saurai dire après combien de temps elle ouvre tout de même la bouche et lance dans l’air cette petite phrase sucrée qui autrefois me garantissait le pays des merveilles. « Fais de beaux rêves ». Les mots sonnent faux ; le silence est rompu et remplacé par un écho... [Lire la suite]
Posté par sweet_nightmares à 23:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]